Purger le chauffage au sol

Purger le chauffage au sol

Purge plancher chauffant : L’air doit être hors circuit

Un plancher chauffant doit être ventilé avant sa mise en service, mais aussi dans le temps. C’est-à-dire lorsque le sol ne se réchauffe plus uniformément ou suffisamment. Ceci est causé par de petites bulles d’air qui se sont accumulées dans les circuits de chauffage. Ces petites poches d’air interrompent le cycle de chauffage. L’eau de chauffage ne transporte alors la chaleur que dans une mesure limitée. Pour que le chauffage au sol fonctionne à nouveau de manière optimale, l’air doit être évacué des circuits de chauffage.

Répartiteur de chauffage au sol © Matthias Bühner, stock.adobe.com
Le chauffage par le sol est ventilé au niveau du système de chauffage par le sol lui-même © Matthias Bühner, stock.adobe.com

Contrairement aux systèmes de chauffage avec radiateurs, la ventilation du chauffage au sol est un peu plus complexe. Vous aurez besoin d’une pince à pompe à eau et de deux tuyaux.
Le chauffage par le sol est purgé au niveau du système de chauffage par le sol lui-même, où le départ et le retour sont fermés. Ensuite, les vannes des circuits de chauffage individuels sont fermées sur le collecteur de retour.

Purge du chauffage au sol © bluedesign, stock.adobe.com
Ventiler le chauffage au sol en six étapes © bluedesign, stock.adobe.com

Il y a une connexion avec une vanne d’arrêt sur le répartiteur de débit. Un tuyau d’eau approprié est connecté ici. L’extrémité du tuyau d’alimentation est reliée à un robinet d’eau. Le deuxième tuyau est fixé au robinet du collecteur de retour. L’extrémité du tuyau de retour est placée dans un drain ou un récipient de taille appropriée.

IMPORTANT: Lors de la purge du chauffage au sol, un seul circuit de chauffage peut être ouvert à la fois. La pression dans le plancher chauffant ne doit pas dépasser 2,5 bar lors du remplissage ou après fermeture !
Pointe: Trouvez des experts en chauffage dans votre région grâce à notre recherche d’entreprises spécialisées. Demandez des offres gratuites et sans engagement à des entreprises spécialisées.

La purge du chauffage au sol ne coûte pas cher
Mieux vaut laisser le spécialiste s’en charger : ventiler un plancher chauffant ne coûte pas cher

L’ouverture du robinet d’eau crée une pression dans le chauffage par le sol. Le premier circuit de chauffage est maintenant ouvert sur le collecteur de retour. Il reste ouvert jusqu’à ce que tout l’air se soit échappé du circuit de chauffage. Il n’est fermé que lorsque seule de l’eau sort du tuyau de retour.

LIRE  ligne de circulation

C’est ainsi que vous procédez avec tous les circuits de chauffage. Une fois que tous les circuits de chauffage ont été purgés, les deux flexibles d’eau sont retirés et le départ et le retour sont à nouveau ouverts. Important : Tous les réglages doivent être vérifiés avant la mise en service ! Ils doivent correspondre aux réglages avant le saignement. Après aération, il est possible que le plancher chauffant mette un peu plus de temps à atteindre la température souhaitée.

Des systèmes de chauffage par le sol avec vannes de ventilation automatiques sont désormais également disponibles. Une ventilation régulière n’est plus nécessaire avec ces systèmes de chauffage par le sol.

Afin d’exclure des problèmes ultérieurs, il est judicieux de faire appel à un spécialiste de la ventilation. En règle générale, selon la taille du système de chauffage par le sol, des coûts compris entre 50 et 100 euros surviennent.

Réglage du chauffage au sol © Alexander Raths, stock.adobe.com
Chauffage au sol : réglage correct

Chauffage au sol : Cela dépend du bon réglage Pour faire fonctionner le chauffage au sol de manière efficace et économe en énergie, un réglage optimal est… continuer la lecture