Professionnels du secteur de la santé : protégez efficacement vos locaux

Professionnels du secteur de la santé : protégez efficacement vos locaux

Rate this post

En tant qu’indépendant exerçant en cabinet ou en tant que chef d’entreprise, la protection de vos locaux est essentielle pour la sécurité, mais aussi le bon exercice de vos activités. Il existe plusieurs manières de s’en assurer afin de faire face aux risques et de s’en prémunir.

 

Souscrire à une assurance pour les professionnels de la santé 

L’un des meilleurs moyens de se prémunir financièrement en cas de sinistre reste la souscription à une assurance multirisque pour les professionnels. De nombreux assureurs sont à même de vous proposer différentes offres. Idéalement, adressez-vous à une compagnie d’assurance qui est spécialisée dans votre domaine d’activité. La MACSF par exemple, est en effet un assureur spécialisé dans l’accompagnement des professionnels du secteur médical et paramédical.


Ainsi, en cas de sinistre type incendie, bris de glace, tremblement de terre… vous bénéficiez d’un remboursement de vos équipements professionnels, mais aussi des frais inhérents aux dommages causés à vos locaux.

Ceux-ci incluent aussi bien votre lieu actif de travail (ex : cabinet d’intervention pour les soins médicaux) que les autres pièces des locaux comme les salles d’attente si vous êtes médecin par exemple.

 

Rappelons que les différents sinistres peuvent causer de lourds dommages à votre lieu de travail et ses équipements, et représenter des sommes astronomiques pour tout remplacer (ex : matériel de cardiologie type électrocardiographe). Une bonne assurance multirisque professionnelle représente donc une grande sécurité financière en la matière.

Par ailleurs, certains secteurs d’activités sont légalement tenus de souscrire à ce type d’assurance. C’est par exemple le cas dans le bâtiment, le secteur sanitaire évoqué précédemment ou encore les agents immobiliers et touristiques.

LIRE  Pourquoi utiliser un courtier en ligne (ou broker)


Si certains secteurs sont légalement tenus de souscrire ce type d’assurance, ce n’est pas le cas des professions médicales ou paramédicales. Cependant, la multirisque pro reste vivement recommandée pour vous éviter d’importantes pertes économiques en cas de problème, et pour pouvoir poursuivre rapidement l’activité de votre cabinet médical sans lourdes conséquences financières en raison de locaux ou de matériel indisponibles.

S’équiper des dispositifs adaptés pour votre établissement de soins

 

Si certains sinistres sont difficiles à prévoir et qu’il est difficile de s’en protéger (ex : tremblements de terre), d’autres peuvent être facilement évités. On pensera par exemple aux départs de feu qu’une alarme anti-incendie saura détecter, ou qu’un système d’extinction permettra d’arrêter avant qu’il ne soit trop tard. 

 

Si ce dernier risque d’endommager certains équipements, comme du matériel d’échographie, il permettra néanmoins de limiter les dégâts. Qui plus est, avec une bonne assurance, vos équipements onéreux pour prodiguer vos soins pourront faire l’objet d’un remboursement. 

 

De même, prévoir une alarme antivol vous protège grandement des tentatives d’intrusion, de même que des caméras de surveillance 24 h/24 dotées ou non d’une alerte auprès des autorités.

Adapter vos locaux en conséquence

 

Ce conseil s’applique davantage aux professionnels propriétaires de leurs locaux, comme les professions médicales et paramédicales exerçant en libéral, mais il reste important à rappeler pour limiter fortement le risque de sinistres.

Plusieurs travaux vous permettent en effet de protéger vos locaux. On pensera par exemple à la pose d’une porte blindée ainsi que de fenêtres doubles vitrages pour éviter les cambriolages ou bris de glace.

LIRE  XCOEX: Plateforme d'échange de crypto-monnaies avec sécurité accrue, portefeuille intégré et accès mondial au marché des cryptomonnaies.

 

Par ailleurs, vos locaux professionnels comme votre cabinet médical ou salle d’attente disposent d’un système de chauffage, voire de ventilation. Pour être efficaces, mais également sécuritaires, ces dispositifs doivent être régulièrement entretenus !

Un chauffage peu ou pas du tout entretenu risquerait par exemple de provoquer un départ de feu au sein-même de vos locaux, mettant donc en péril vos collaborateurs, votre lieu de travail ainsi que l’ensemble de vos équipements !


Ainsi, la prévention reste alors de mise, qu’il s’agisse de se faire indemniser en cas de sinistre ou de prévenir ceux qui peuvent l’être.