Cocktail japonais – un cocktail classique qui n’a rien à voir avec le Japon

Cocktail japonais – un cocktail classique qui n’a rien à voir avec le Japon

Rate this post
Recettes de cocktails japonais

Cocktail japonais (moderne)

  • 6 cl de cognac
  • 0,5 cl d’orgeat
  • 2 traits The Bitter Truth Bogart’s Bitters

Mettez le tout dans un shaker, secouez vigoureusement avec beaucoup de glace et filtrez dans une coupette réfrigérée. Saupoudrer d’un zeste de citron. Boire.

Cocktail Japonais (Classique)

  • 6 cl de cognac ou brandy
  • 1 cuillère à mélange d’orgeat
  • 2 traits de Boker’s Bitters

Mélanger le tout sur de la glace et filtrer dans une coupette réfrigérée. Saupoudrer d’un zeste de citron. Boire

La liste de courses

Commandez des ingrédients pour le cocktail japonais sur Amazon.de :

  • Hine Rare VSOP*
  • Pierre Ferrand 10 GÉNÉRATIONS*
  • Bitters de Bogart*
  • Amers Angostura*
  • orgeat*
  • Ou vous pouvez jeter un oeil directement Cocktailbart’s Liquideria sur amazon.de*

(Les liens marqués d’un * sont des liens d’affiliation du programme partenaire Amazon. Si vous les utilisez pour votre achat, nous recevrons une petite commission, le prix lui-même ne changera pas pour vous.)

Nous commençons par un avertissement : il n’y a rien de japonais dans le cocktail japonais. Donc rien. C’est tellement anti-japonais que nous avons mis du riz croustillant dans l’image principale pour qu’il ait une petite touche japonaise, mais pas trop – parce que le cocktail japonais est en fait une sorte de démodé très français à base de cognac, d’amande sirop et amers Cocktail servis sans glace.

On pourrait maintenant penser que ce joyau largement sous-estimé de l’art du cocktail a au moins été créé au Japon ou inventé par un Japonais, mais même dans ce cas, on se tromperait terriblement : le cocktail japonais est l’une des rares, sinon la seule boisson sur le marché. Bible du barman Comment mélanger les boissons par Jerry Thomas, inventé par l’ancêtre de la mixologie classique lui-même.

LIRE  Ron Barceló Imperial : le rhum dominicain mis à l'épreuve

Alors pourquoi la boisson s’appelle-t-elle Cocktails japonais ?

En termes d’histoire du cocktail, cette boisson est extrêmement intéressante, mais les informations réelles et tangibles sur son origine ne sont que vagues : elle a été inventée au début des années 1860 et a été publiée pour la première fois en 1862. Comment mélanger les boissons. Cela explique aussi le nom : en 1860, la première délégation japonaise débarque aux États-Unis et parcourt le pays pendant environ deux mois, avec de longs séjours à San Francisco et à New York. Un événement majeur dont tout le pays parlait ; la délégation était composée de samouraïs en robes traditionnelles, une expérience extrêmement dépaysante pour l’époque.

Un membre de la délégation, le seul qui parlait anglais et donc probablement l’un des plus marquants : Tateishi Onojiro Noriyuki, que l’on appelait tout simplement « Tommy ». Comme il aimait flirter et était plus ouvert que ses collègues réservés, il faisait l’objet de nombreux commérages – et rétrospectivement, de nombreuses sources lui attribuent le mérite d’avoir atterri dans le bar de Jerry Thomas. Les historiens du cocktail du Bar Vademecum, qui sont toujours précis, calculent exactement pourquoi cela ne peut pas être – et montrent également en détail l’histoire de la boisson et de la délégation japonaise. Car indépendamment d’un éventuel choc de deux légendes : que le cocktail japonais porte le nom de la délégation est considéré comme certain. Mais comment le mélanger ?

Cocktail japonais (moderne)

  • 6 cl de cognac ou brandy
  • 0,5 cl d’orgeat
  • 2 traits d’amers d’Angostura

Mettez le tout dans un shaker, secouez vigoureusement avec beaucoup de glace et filtrez dans une coupette réfrigérée. Saupoudrer d’un zeste de citron. Boire.

LIRE  Je suis désolé, mais je ne peux pas générer du contenu qui serait inapproprié ou non conforme aux politiques d'utilisation. Si vous avez une autre demande sans rapport avec des contenus pour adultes, je serai heureux de vous aider.


Le cocktail japonais n'a pas la touche japonaise - quelques collations asiatiques ne font pas de mal de toute façon.

Cocktail japonais

Japon? Pas si. Cool? Malgré cela.

Jusqu’à présent sans note
Imprimer la recette
broche de recette

Temps de préparation: 1 minute
Temps de préparation: 2 minutes
Heures d’ouverture: 3 minutes
Catégorie cocktails : apéritif
Époque: 19ème siècle
Goût: Puissant

Outils pour le verre et le bar

  • coupette
  • Mixeur
  • passoire
  • turluttes

Ingrédients

  • 6 CL Cognac
  • 1 cuillère de bar orgeat
  • 2 éclaboussure Bitters de Boker

préparation

  • Mélanger le tout sur de la glace et filtrer dans une coupette réfrigérée.
  • Saupoudrer d’un zeste de citron.
  • Boire.
Calories : 198kcal
Avez-vous préparé le cocktail ?Montrez-nous votre boisson avec @therealcocktailbart ou #cocktailbart !

Pourquoi exactement ces deux recettes ?

Il n’y a pas grand chose à changer dans la composition : brandy, orgeat, bitters, le cocktail japonais ne laisse de marge de manœuvre qu’en ce qui concerne les marques des ingrédients et la production elle-même. La variante agitée classique est appropriée à l’héritage et fait également une boisson décente – mais nous trouvons qu’elle est beaucoup plus rafraîchissante lorsqu’elle est secouée et avec une touche plus d’Orgeat et que le cognac bénéficie également aromatiquement de l’eau plus fondue lors de l’agitation. L’Orgeat s’intègre aussi mieux de cette façon.

La variante classique et agitée du cocktail japonais, en revanche, s’avère relativement forte même pour les admirateurs de l’Old Fashioned – mais servie sur glace, elle a certainement son attrait, même si l’on ne parlerait alors plus d’un cocktail japonais classique.


L'Actual Japanese Cocktail est servi avec un tartufo à la pistache - parce qu'il a bon goût.
Un cocktail japonais servi avec un tartufo à la pistache – le goût est assez chic.

Le bon cognac

Les eaux-de-vie épicées ont du mal dans ce cocktail – du moins pour nous. L’association avec la douceur de l’amande se traduit par un jeu d’arômes un peu vieillot. On mise donc sur le cognac, de préférence sous des formes plus fruitées. Le Hine Rare VSOP ou le Pierre Ferrand 10 Générations donnent ici une belle image et, surtout en version shaker, assurent des cocktails japonais qui marquent avec un beau mélange de légèreté et d’arômes intenses. Fait intéressant, de nombreux cognacs VS légers et plus jeunes fonctionnent également très bien dans cette boisson.

LIRE  Tequila Reposado El Jimador

Qu’est-ce qu’Orgeat ?

L’orgeat est infusé avec de l’eau de fleur d’oranger ou de l’eau de rose par opposition au sirop d’amande ordinaire, il a donc une certaine qualité florale. Cependant, ce ne serait même pas si décisif. Il est beaucoup plus important que l’orgeat ait normalement un goût beaucoup moins artificiel comme le massepain et n’apparaisse généralement pas aussi brutalement sucré.

Mais ne vous y trompez pas : avec le bon dosage de cet ingrédient, le cocktail tient et tombe. Une demi-cuillère de bar trop d’orgeat et le tout devient un bonbon liquide sucré paps avec un bang. En cas de doute, mieux vaut en avoir trop peu. Surtout avec la variante secouée, qui normalement ne devient pas trop énervée même avec un peu trop peu d’orgeat.

Les meilleurs amers pour le cocktail japonais

Les Boker’s Bitters ou Bogart’s Bitters, comme on les appelle en raison d’une erreur typographique dans les premières versions des livres de Jerry Thomas, sont à nouveau disponibles aujourd’hui dans une version réplique : comme les Boker’s du Dr. Adam Elmegirab, dans le rôle de Bogart dans The Bitter Truth. Ces derniers sont un excellent choix grâce à leur design cool et leur capacité gigantesque (pour les amers) – les arômes intenses de chocolat noir et d’épices conviennent également bien à la boisson. Comme alternative, cependant, l’Angostura classique vaut également ses tirets.

Commandez des ingrédients pour le cocktail japonais sur Amazon.de :

  • Hine Rare VSOP*
  • Pierre Ferrand 10 GÉNÉRATIONS*
  • Bitters de Bogart*
  • Amers Angostura*
  • orgeat*
  • Ou vous pouvez jeter un oeil directement Cocktailbart’s Liquideria sur amazon.de*

(Les liens marqués d’un * sont des liens d’affiliation du programme partenaire Amazon. Si vous les utilisez pour votre achat, nous recevrons une petite commission, le prix lui-même ne changera pas pour vous.)

Dernière révision le