Calculer les besoins en bois de chauffage

Calculer les besoins en bois de chauffage

Rate this post

Calculez les besoins en bois de chauffage – pour avoir toujours assez de bois

Si vous souhaitez chauffer votre maison ou une pièce individuelle au bois, vous devez calculer le plus précisément possible la quantité de bois de chauffage dont vous avez besoin. Cela est particulièrement vrai si vous souhaitez sécher vous-même votre bois de chauffage, car l’eau s’évapore lentement du bois fraîchement abattu. Il faut donc un certain temps avant de pouvoir brûler le bois de votre foyer. En conséquence, vous devez Planifiez des mois et des années à l’avance, afin que vous disposiez toujours de suffisamment de bois de chauffage. Les briquettes de bois, quant à elles, sont prêtes à l’emploi et facilement disponibles dans les magasins. Si toutes les briquettes de bois sont épuisées, il suffit d’en acheter de nouvelles. Néanmoins, il vaut la peine de calculer la consommation lors de l’utilisation de briquettes de bois, car de cette façon, vous pouvez garder un œil sur les coûts de chauffage et négocier un prix inférieur lors de l’achat de plus grandes quantités.

Chauffage au bois © stockphoto-graf , stock.adobe.com
Pour vous assurer que la cheminée ne reste jamais froide, calculez la quantité de bois de chauffage dont vous avez besoin © stockphoto-graf, stock.adobe.com
Astuce pour économiser : votre propre installation solaire: Configurez votre système solaire et recevez des offres sans engagement de divers fournisseurs solaires !

Un facteur important pour le calcul : le pouvoir calorifique

Lors du calcul du besoin en bois de chauffage, il joue un rôle majeur quel bois que vous souhaitez utiliser pour le chauffage, car chaque type de bois a son pouvoir calorifique spécifique. Nous avons déjà traité de ce sujet dans notre article « Les valeurs calorifiques et calorifiques du bois de chauffage – vous devez le savoir lors de la comparaison », mais voici à nouveau un bref résumé:

LIRE  Tout savoir sur le bonus sans wager
Bois de chauffage ou râtelier à bois de chauffage © johzio, stock.adobe.com
Pour les essences de bois à faible pouvoir calorifique, le tas de bois doit être assez gros ©johzio, stock.adobe.com

Le Valeur calorifique indique la quantité de chaleur générée par un combustible. Pour le bois de chauffage, il est généralement exprimé en kilowattheures par kilogramme (kWh/kg) ou en kilowattheures par mètre cube (kWh/rm). Plus le pouvoir calorifique d’un type de bois est élevé, moins vous avez besoin de bois pour générer une certaine quantité de chaleur. Le simple fait de choisir un type de bois à haut pouvoir calorifique, comme le hêtre, le bouleau ou le chêne, a un impact majeur sur la taille de votre réserve de bois ou de votre tas de bois dans le jardin. Cependant, si vous comparez les pouvoirs calorifiques en kilowattheures par kilogramme, vous devez vous rappeler que le poids du bois dépend principalement de sa densité. Un kilogramme de bois d’épicéa de densité relativement faible a donc un volume plus important qu’un kilogramme de bois de densité élevée. En conséquence, il prend beaucoup plus d’espace de stockage. Si vous ne disposez que d’un espace de stockage limité, il est préférable de comparer les pouvoirs calorifiques en kilowattheures par mètre cube.

Chaque essence de bois a son pouvoir calorifique spécifique
Chaque essence de bois a son pouvoir calorifique spécifique
Conseil: Trouvez les entreprises spécialisées les moins chères pour les cheminées, les poêles et le chauffage.

Voici comment calculer la consommation de bois de chauffage en fonction de la puissance calorifique

Amener une pièce à une température confortable est un Puissance calorifique d’environ 0,1 kilowatt par mètre carré nécessaire. Cette valeur est une règle empirique et peut être légèrement supérieure ou inférieure si vous l’aimez confortable et chaud ou si vous préférez une température ambiante légèrement inférieure. Cependant, il est suffisant pour un calcul approximatif des besoins en bois de chauffage. Par exemple, si vous souhaitez chauffer votre salon de 50 mètres carrés, vous avez besoin d’un poêle avec une puissance calorifique de 50 x 0,1 kW = 5 kW.

LIRE  flux d'or

Pour calculer la quantité de bois dont vous avez besoin pour une puissance calorifique de 5 kW, divisez la puissance calorifique par le pouvoir calorifique de l’essence de bois choisie. Par exemple, si vous avez choisi du bois de hêtre avec un pouvoir calorifique d’environ 4,2 kWh/kg soit 2100 kWh/rm, faites le calcul

  • 5 kW : 4,2 kWh/kg = 1,19 kg de bois par heure ou
  • 5 kW : 2100 kWh/rm = 0,0024 mètre cube de bois par heure

Cependant, une puissance calorifique de 100 % est rarement atteinte avec un poêle à bois, car une partie de l’énergie est généralement perdue à un endroit ou à un autre. Considérez donc son efficacité, qui peut être de 80 %, par exemple. Pour les 20% restants, vous avez besoin de plus de bois. Pour rester dans notre exemple, faites le calcul

  • 1,19 kg x 100 : 80 = 1,49 kg de bois par heure ou
  • 0,0024 x 100 / 80 = 0,003 mètre cube par heure
Conseil: Si vous ne connaissez pas l’efficacité de votre poêle, vous pouvez vous renseigner auprès du fabricant ou du chauffagiste qui l’a installé.

Bien sûr, vous n’avez besoin de cette quantité de bois de chauffage que si vous allumez votre cheminée. Cependant, vous ne pourrez guère prédire le froid de l’hiver suivant. Il est donc préférable d’utiliser le pour d’autres calculs Moyenne d’environ 2000 heures de chauffage par an.

En multipliant la consommation de bois par heure par les heures de chauffage, vous pouvez calculer le besoin en bois de chauffage par an :

  • 1,49 kg x 2000 heures = 2980 kilogrammes ou
  • 0,003 rm x 2000 heures = 6 mètres cubes
LIRE  Découverte de l'URL raccourcie urlz.fr/nysf : Contenu caché et son potentiel disruptif en ligne!
Bois de chauffage sur le mur de la maison © chrupka, stock.adobe.com
Le bois de chauffage est protégé de la pluie directement sur le mur de la maison © chrupka, stock.adobe.com

Comme vous pouvez le constater, la consommation de bois de chauffage ne peut être calculée qu’approximativement. De plus, le bois ne se révèle jamais exactement le même. Seules les conditions de croissance des forêts dont est issu le bois ont un impact sur sa densité et donc sur son pouvoir calorifique. Un autre paramètre important lors de la détermination du besoin en combustible est l’isolation thermique de votre maison, car des murs extérieurs bien isolés et des fenêtres avec du verre isolant ne laissent qu’un peu de chaleur s’échapper vers l’extérieur. Enfin et surtout, il y a bien sûr aussi des hivers froids, au cours desquels vous chauffez beaucoup, et des hivers doux, au cours desquels vous n’utilisez pratiquement pas de bois de chauffage. Par conséquent, ne considérez le besoin en bois de chauffage calculé qu’à titre indicatif et il est préférable de stocker un peu trop de bois que trop peu.

Bois de chauffage : Ayez toujours une réserve suffisante à portée de main
Bois de chauffage : Ayez toujours une réserve suffisante à portée de main
Chêne détaché © RalfenByte, stock.adobe.com
Bois de chauffage : pouvoir calorifique et pouvoir calorifique

Les valeurs calorifiques et calorifiques du bois de chauffage – vous devez le savoir lors de la comparaison La valeur calorifique est la quantité d’énergie… continuer la lecture